Lettre mensuelle

Montoir-de-Bretagne, le 01 juillet 2021,

​​​​​Bonjour les amis

Le journal du blog reparaît ! ( You ! you ! you ! Une bouteille de rhum !).
Pendant la pandémie, toutes les manifestations étant arrêtées, il s’était transformé en simple billet présentant l’article du mois.
C’est avec un grand plaisir que je reprends sa rédaction, mais les choses ont beaucoup évolué pendant cette période, les lecteurs du blog se sont multipliés et son domaine de diffusion est allé crescendo. À sa création, il parlait d’informations diverses montoirines, puis autour de Saint-Nazaire, ensuite de la Loire-Atlantique, dernièrement les départements limitrophes (Vendée, Maine-et-Loire, Morbihan).
Nous traiterons donc dorénavant dans le Filigrane de ce qui se passe dans la sphère de l’histoire locale.
Loin de moi de créer un nouveau groupement, d’autres le font si bien. La recherche est un travail de Bénédictin et il m’est agréable de pouvoir diffuser mes travaux et de créer des liens avec ou entre des passionnés.

Si vous avez des publications en cours ou en projet (recherches, expositions, publications, etc.) merci de le faire savoir. Je me ferais un plaisir de les relayer.

Je cause, je cause, mais il n’y a presque plus de place pour présenter l’article du mois (rires).
En quelques mots : Saint-Nazaire veut se doter d’un réseau de transport en commun automobile et les élections de 1929 approchent à grands pas. La municipalité lance un grand projet d’extension, avec trois lignes supplémentaires, apte à satisfaire tous les Nazairiens… Tout est dit…

Bonne lecture,
Cordialement,
Michel-Claude

Le lien de l’article : https://michelcmahe.com/

=========================

LE FILIGRANE, le journal sans prétention du blog.

SOMMAIRE
1– PETITE ANNONCE
2– EN FEUILLETANT INTERNET :
3– REVUE
« Savoir n° 135-136 » (mars-juin 2021) ; Association Vendée Militaire
4– LIVRES :
à paraître en souscription « Saint-Nazaire, histoire ouvrière et mémoire populaire » Tome 5 ; AREMORS
« Les belles demeures de Sainte-Gemmes-sur-Loire » ; association du Camp de César ;
« Générations de guerre – Souvenirs d’enfance » par Gabriel Pasquereau.
5– EXPOSITIONS
« Marines d’estuaire » musée de la Marine, place Bougainville 44250 Saint-Brevin-les-Pins
« Treuzkaserien » – Les passeurs de traditions ; musée de la Vilaine maritime à La Roche-Bernard ; proposée par Alain Pérus et l’association des Amis du Musée.
« Voiliers jouets, reflet d’une époque » ; sémaphore de la pointe Saint-Gildas, 44 770 Préfailles.
6– CONFÉRENCES :
Conférences proposées tout l’été au musée de la Marine de Saint-Brevin-les-Pins
Conférences proposées tout l’été au musée de la Vilaine maritime à La Roche-Bernard
« Petits et grands mystères de la mer », par Guy Le Moing ; sémaphore de la pointe Saint-Gildas, 44770 Préfailles.

=========================


PETITE ANNONCE

Notre ami Jean Chédemois de Clermont-Ferrand est à la recherche du livre de Louis Gravouil « Déporté mais pas vaincu ». Merci de prendre contact avec lui. Téléphone : 04 73 24 35 19 ou 07 50 35 91 15


EN FEUILLETANT INTERNET

Recette du Vin de noix (Rustica 1932 – BNF / Gallica)
Mettez dans une bonbonne une trentaine de noix vertes coupées en morceaux, un kilo de sucre, quatre à cinq litres de bon vin rouge, et un litre d’eau-de-vie de marc. Laissez infuser jusqu’en novembre. Ensuite, vous pourrez filtrer et mettre en bouteilles. J’obtiens ainsi un vin, ou plutôt une liqueur tonique et fortifiante, très appréciée de ma famille.
NDLR : Noix cueillies mi-juillet.


REVUE

« Savoir n° 135-136 » (mars-juin 2021)
revue de l’Association Vendée Militaire

Cette très intéressante revue est entièrement consacrée aux Guerres de Vendée. Au travers des articles, c’est l’occasion de découvrir des histoires, des anecdotes.

Au sommaire
-La Vendée Militaire : une et indivisible par Henry Renoul ;

  • Le prince de Talmont par Pierre Gréau, historien ;
  • Pro Memoria par Maurice Bedon, ancien conseiller général ;
  • René Bazin, témoin de la Grande Guerre par Wilfrid Paquiet (vice-président) ;
  • Histoire de la famille Cathelineau, par François Blon, (président fondateur) publiée par Dominique Lambert de La Douasnerie ;
  • Un mariage chouan dans le Perche par Alain de Maurey-Dumesnil, historien.

Contact : VENDÉE MILITAIRE ; 2 avenue de la Gare ; 49123 Ingrandes-sur-Loire – 02 41 39 25 36 – Site FB et blog


LIVRES

« Les belles demeures de Sainte-Gemmes-sur-Loire »,
par l’association du Camp de César.

Cet ouvrage répertorie plus d’une soixantaine de châteaux, manoirs et habitations de caractère. Certains sites sont très connus, d’autres moins, voire pas du tout. Tous méritent l’intérêt de celles et ceux qui s’intéressent au patrimoine de la commune. Ces « belles demeures » apparaissent au fil des pages, classées en cinq secteurs : abords de la Maine, le Bourg, campagne nord, campagne sud, Port Thibault. Lorsqu’elle est connue, l’histoire de chaque demeure est rappelée. Le photographe Dominique Jullien a réalisé en grande partie les prises de vues des façades.
Le livre sur « Les belles demeures de Sainte-Gemmes-sur-Loire » est vendu au prix de 15 euros.
Contacts et commandes : M. Alain Ratour – 06 73 23 54 61.
Informations via l’Association du Camp de César

« Générations de guerre – Souvenirs d’enfance »,
par Gabriel Pasquereau.

Sa famille, frères et sœurs, enfants et petits-enfants, le lui demandait. Alors Gabriel Pasquereau a fait appel à sa mémoire toujours excellente malgré ses 84 ans. Il a pris la plume, rédigé et édité : « Générations de guerre – Souvenirs d’enfance ».
En 90 pages, il évoque l’avant-guerre dans ce quartier de la campagne Saint-Laud où s’étend aujourd’hui la Roseraie. Puis il retrace l’épisode douloureux 1939-1945.
Gabriel Pasquereau consacre des pages passionnantes aux combats farouches d’août 1944 entre soldats américains et allemands. Il est alors au cœur de la tourmente.
La paix revenue, la vie des habitants reprendra très vite ensuite. Les prisonniers de guerre reviennent dont le père de Gabriel. L’adolescent rejoindra ses parents dans l’entreprise familiale de maraîchage. Ce sera le métier de son existence aux côtés de son épouse Janine.
Amoureux d’histoire par ailleurs, Gabriel Pasquereau livre là un témoignage irremplaçable de témoin oculaire.
En vente au prix de 18 euros.
Contacts et commandes : Gabriel Pasquereau – 02 41 66 82 25
Informations via l’Association du Camp de César


Un nouvel ouvrage à paraître en souscription

« Saint-Nazaire, histoire ouvrière et mémoire populaire » Tome 5
par l’Association de recherche et d’études sur le mouvement ouvrier dans la région de Saint-Nazaire (AREMORS)
Jean Aubin ; Robert Gautier ; Michel Mahé * ; Jean-Yves Martin ; Paulette Mérand ; Ronan Pérennès.
Préface de Julian Mischi.

*) Mon homonyme et néanmoins ami.

Il sera en souscription pendant l’été et paraîtra début septembre 2021 aux éditions du Petit Pavé.

  • 40 ANS : À l’occasion de ses 40 ans (1980-2020), l’association AREMORS (Association de recherche et d’études sur le mouvement ouvrier dans la région de Saint-Nazaire) publie un nouvel ouvrage collectif en septembre 2021. Il constituera le cinquième tome de la série intitulée « Saint-Nazaire et le mouvement ouvrier » : tome I 1848-1920 [paru en 1980], tome II 1920-1939 [en 1983], tome III 1939-1945 [1986], tome IV 1945-1962 [2003], ouvrages qui font toujours référence s’agissant de l’histoire sociale, économique et politique de Saint Nazaire.
    Contact : Site FB de l’AREMORS

EXPOSITIONS ET CONFÉRENCES

MUSÉE DE LA MARINE à Saint-Brevin-les-Pins

Situé dans le fort de Mindin, une bâtisse construite en 1861 sous Napoléon III, le musée est un lieu de mémoire de la construction navale de l’estuaire de la Loire depuis 1983.
Il est géré par une association de passionnés qui, chaque année, nous proposent une nouvelle exposition toujours de grand intérêt tant sur le plan de la documentation que celui de la scénographie.

Exposition

« Marines d’estuaire »

Du 19 mai au 10 octobre, musée de la Marine, place Bougainville 44250 Saint-Brevin-les-Pins.

Pour les enfants, un jeu est mis en place avec un questionnaire sur l’exposition.

Conférences proposées tout l’été – (programme au musée)
Contact : 02 40 27 00 64


MUSÉE DE LA VILAINE MARITIME à La Roche-Bernard

« Un fleuve, des hommes »
Découvrez des collections riches de plus de 2000 objets qui sont autant d’images des patrimoines maritime et rural des rives de la Vilaine. Pêche, cabotage, construction de La Couronne, histoire des ponts succes-sifs qui enjambent la Vilaine, cos-tumes traditionnels sont autant de thèmes abordés. Le Musée, c’est aus-si une bâtisse remarquable des XVI-XVIIè siècles. Venez explorer ses 5 niveaux et la roche apparente qui donne son nom à la cité.

Exposition

«Treuzkaserien» les passeurs de tradition

Du 8 juillet au 29 août du jeudi au dimanche ; 10h-12h / 14h-18h (fermé le matin les jours de visites guidées) ; Musée de La Vilaine maritime ; Château des Basses-Fosses ; Vieux Quartier ; 6, rue du Ruicard ; 56130 La Roche-Bernard
Port du masque obligatoire
Contacts : 02 99 90 67 98

Conférences proposées tout l’été
Les jeudis à 18h30 (programme à l’Office de Tourisme)
Jauge limité. Port du masque obligatoire
Contacts : 02 99 90 67 98


SÉMAPHORE DE LA POINTE SAINT-GILDAS

Point de vue stratégique sur l’océan, cet ancien poste de guet, devenu sémaphore en 1862, puis phare en 1954, témoigne de son histoire, de l’évolution des communications maritimes ainsi que des cinq grands naufrages de l’estuaire de la Loire qui ont marqué les mémoires.

Exposition

« Voiliers jouets, reflet d’une époque »
temporaire

De 10h à 13h et de 14h30 à 18h (fermé le mardi) ; Sémaphore de la pointe Saint-Gildas, 44770 Préfailles.

Petits canots ou belles goélettes, les voiliers-jouets ont souvent échoué au fond d’un bassin ou dans un grenier. Là, des collectionneurs les ont retrouvés et remis au jour. A nous d’admirer ces jouets sortis des ateliers des grandes marques françaises : Dellain, Borda, Nova, Giraud-Sauveur, Vogu’enmer et Tirot.

Conférence

« Petits et grands mystères de la mer », par Guy Le Moing

LE mercredi 21/07 – 20H30 ; Sémaphore de la pointe Saint-Gildas, 44770 Préfailles.

Les océans et les mers du globe sont assez vastes et profonds pour recéler toutes sortes de choses inquiétantes ou fascinantes. Les marins sont assez imaginatifs ou superstitieux pour raconter des histoires effrayantes. Et si la science permettait de séparer le vrai du faux ou d’expliquer le pourquoi du comment ?

Contacts : 02 40 21 01 21

=========================

Vous pouvez, si vous le désirez, transmettre le lien à vos proches, à vos amis si vous pensez que cela puisse les intéresser.

Vous recevez une notification de parution tous les mois mais je ne veux pas encombrer inutilement votre messagerie, si c’est le cas faites-le-moi savoir…
Pour la sécurité de votre adresse, le traitement de ce courriel n’est pas robotisé. Merci de me joindre par courriel ou téléphone.

Contact : Michel-C Mahé – 12, impasse de la mouette – 44550 Montoir-de-Bretagne – Tél : 02 40 45 11 37 – 06 99 84 77 28

=========================

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.